Accueil » Comment initier les enfants au bonsai ?

Comment initier les enfants au bonsai ?

Lorsque vous étiez enfant, n’avez-vous jamais fait germer une graine pour voir apparaitre un petit arbre quelques jours plus tard ? C’est souvent quelque chose de magique pour les enfants, et cela fait partie de l’apprentissage du cycle de la vie. Et pour aller plus loin, vous pouvez leur faire cultiver un bonsai, mais à condition de ne pas vouloir aller trop vite et de les aider à le cultiver. Alors voici pourquoi et comment initier les enfants à l’art du bonsai.

Le bonsai, ce petit arbre en pot venu d’Asie

L’art du bonsai est originaire de Chine mais c’est le Japon qui l’a développé et popularisé à travers le monde. Mais une plante dans un pot n’est pas forcément un bonsai, on doit avoir l’apparence d’un arbre, avec son tronc, ses branches, ses feuilles. Plus que ça, c’est l’image d’un arbre en miniature que l’on veut obtenir.

Vous avez certainement en tête cette image d’un arbre que l’on tient dans la main, et lorsque vous le faites tenir à un enfant vous voyez ses yeux qui brillent. En effet, le bonsai crée un lien avec la nature. Dans nos vie majoritairement urbaines, nous avons quelque peu perdu la notion de saisons de la nature. Nous ne remarquons plus les feuilles qui s’ouvrent au printemps, changent de couleur à l’automne et finissent par tomber au début de l’hiver.

Quoi de mieux pour apprendre les saisons à un enfant que de lui faire cultiver un petit arbre et le voir évoluer au fil des mois ?

Quel bonsai pour un enfant ?

Rappelez-vous que les enfants ne peuvent pas se concentrer trop longtemps sur une même chose, il faut que ça change vite sinon ils se lassent. Donc évitez les bonsais de pins qui sont d’une part plus difficiles à cultiver mais surtout plus lents à pousser. De plus ils ne changent pas au fil des saisons, ce qui n’est pas le but recherché.

Nous vous conseillons plutôt d’acheter un érable bonsai car ils se cultive très facilement, pousse vite et surtout son apparence change drastiquement au fil des saisons. Au printemps vous voyez les nouvelles feuilles orangées sortir des bourgeons. Elles passent ensuite à une couleur verte et vont entièrement recouvrir l’érable. A l’automne, le bonsai se pare de belles couleurs rouges, et en hivers elle tombent et laissent apparaitre de fines branches.

Soyez là pour aider votre enfant à cultiver son bonsai

Ne présentez pas la chose comme une obligation mais comme une opportunité de partager quelque chose avec lui. C’est un moment privilégié avec votre enfant, vous êtes seul avec lui et son bonsai. Vous l’arrosez, vous le taillez en hiver, vous le voyez évoluer. Vous pouvez également parler avec lui de la forme à donner à l’arbre, c’est donc l’occasion pour votre enfant d’imaginer un monde autour de cet arbre.

Certainement qu’au bout de quelques semaines ou mois, votre enfant va se délaisser de son bonsai, dans ce cas ce sera à vous de prendre le relais. Mais rassurez-vous, votre bambin viendra régulièrement voir son évolution en fonction de ses envies. Il ne faut pas le forcer, quand il sera plus grand votre enfant se souviendra certainement de ces moments magiques que vous avez passés ensembles.

Peut-être que cultiver ce petit bonsai suscitera une vocation chez lui, mais ce n’est pas l’objectif. Rappelez-vous que c’est avant tout pour lui faire découvrir la nature, lui apprendre comment un arbre pousse et quels sont ses besoins.

Laisser un commentaire