Accueil » Un enfant doit-il boire le café ?

Un enfant doit-il boire le café ?

Les premiers super-héros des enfants ne viennent pas des Comics, mais sont simplement leurs parents. Etant partisan de la curiosité, et des minutieux observateurs, ils aiment reproduire tout ce que font leurs modèles. Pourvoir manipuler l’ordinateur de papa, cuisiner comme maman, nos envies en termes de breuvages ne sont pas aussi épargnées, et l’on retrouve celle du café.

Qui n’apprécie pas le goût unique du café ? Le nombre est très réduit, car il est la deuxième boisson la plus consommée au monde. Pour les adeptes de cette boisson naturelle énergisante, on sait combien le café est convivial, plaisant, et apporte plusieurs bienfaits à l’organisme. Néanmoins, n’oublions pas les inconvénients qui surviennent, car cette boisson peut devenir addictive, et lors de la surconsommation, les effets néfastes se comptent.

Si déjà pour un adulte, il faut veiller à la modération, que dire pour un enfant ? Si votre enfant a envie de boire du café et vous ne savez pas quoi faire, vous aurez la réponse dans cet article.

Quels sont les effets du café sur l’organisme ? : Points positifs et négatifs

Cette boisson a toujours trainée derrière elle une mauvaise réputation, souvent à juste titre. Or, on dénombre plusieurs articles et revues sur Internet, qui étalent ses bienfaits pour la santé. Rappelons qu’il ne s’agit pas des dires de simples bloggeurs, ce qui résultent que l’on ne peut pas parfois connaitre la source de l’information, mais plutôt les résultats des recherches de nombreux scientifiques, spécialisées dans l’alimentation.

Quand le café est bu modérément, la caféine étant sa molécule principale augmente après son assimilation par notre organisme, nos fonctions cognitives, d’attention ainsi que notre vivacité d’esprit. Outre cela, selon Virginie Vartanian, une spécialise en nutrition, le café peut être contributeur de réduction de certaines maladies cardiovasculaires et neurodégénératives. Il est laxatif, et peut combattre la dépression. Les sportifs peuvent aussi en bénéficier, ainsi que les personnes cherchant à réduire leur poids.

La cerise sur le gâteau provient du goût. On a droit à une multitude d’arômes très plaisant et savoureux. Corsé, doux, ou moyennant les deux, le café s’apprécie sous toutes les formes. Les professionnels savent également que pour accroître leurs expériences, il faut concocter plus de boissons, à base des nombreuses recettes qui en découlent et qu’on retrouve très facilement sur la toile. Si vous aimez le café, vous apprécierez par exemple le Cappuccino, ou d’autres boissons lactées à base de caféine qui se consomment de nos jours. Leur préparation devient encore plus facile, depuis la venue des machines à café professionnelles.

C’est bien beau tout ça, mais il est aussi dit que ces effets s’influencent sur nous différemment, selon le patrimoine génétique personnel. Pour les personnes les plus sensibles, ils sont sujet à l’irritabilité, aux palpitations, ainsi que des insomnies. Prenons maintenant le cas ce quelqu’un qui supporte bien le café, mais devient addictif. Il est fort probable que son métabolisme augmente, qu’il est de la pression artérielle, un rythme cardiaque et respiratoire accéléré… la résultante de ses symptômes entraine des tremblements de la part du consommateur, des maux de têtes, des troubles digestifs, sans oublier des vertiges répétitifs.

Un enfant doit-il boire le café ?

Avant de vous donner la réponse, sachez que les effets que cette boisson matinale aura sur vous, sont les même au niveau de votre enfant. Si le café peut vous donner un regain d’énergie, cela ne sera pas le contraire chez votre enfant, de la même façon que les effets néfastes peuvent aussi apparaitre quand on en consomme excessivement ; alors oui, un enfant peut boire du café. La différence se trouve plutôt dans la quantité moyenne qui peut être consommée des deux côtés.

La caféine ? Pas uniquement dans le café

Vous avez peur que vos enfants boivent du café ? Alors, vous devez aussi penser aux autres boissons et aliments, car la caféine n’est pas uniquement dans le café. Si vous l’ignorez, tous les effets qu’a ce breuvage sur votre santé ne vient pas principalement de ses antioxydants, mais particulièrement de la molécule « Caféine ».

Il y a autant de caféine dans un expresso que dans deux canettes de Coca, et n’oublions pas que les enfants adorent aussi le Soda, qui contient lui aussi une forte quantité de cette molécule (mais moins que le café). Comme autres boissons, on peut citer, le thé, presque toutes les boissons énergisantes, le chocolat comme aliment, et bien d’autres.

Comme le dit le Dr Astrid Nehlig, directrice de recherche à l’Inserm de Strasbourg, « la caféine représente un danger pour l’enfant, uniquement si l’on ne respecte pas le dosage adapté à leur poids ». Et en parlant de dosage, nous parlerons de la consommation dans les lignes qui finissent cet article.

Quels sont les dosages prescrits ?

Qu’importe la boisson, la dose journalière de caféine qu’un enfant peut consommer est de 03 mg par kilogrammes de son poids corporel. Prenons quelques exemples.

  • Pesant 20 kg, souvent dans la tranche de sa septième année, un enfant ne peut que consommer 60 mg de caféine ou moins ;
  • Pour 30 kg, dans l’équivalent de 9 à 10 ans, il ne devrait pas dépasser 90 mg ;
  • Pour 40 mg, il peut consommer de la caféine jusqu’à 120 mg.

 

Pour finir, nous vous conseillons de ne pas forcement interdire la consommation de café à vos enfants, mais simplement respecter le dosage prescrit. Aussi, donnez-leur le feu vert uniquement à des occasions spéciaux (un anniversaire, une sortie exceptionnelle, pendant les vacances…).

Laisser un commentaire